[FRsAG] Sorte de VDI

Olivier Vailleau olivier.vailleau at gmail.com
Sam 9 Mar 10:22:27 CET 2019


Bonjour Sylvain,

Comme mentionné par David P, Citrix (ou désormais Xen) sait très bien faire
ce genre de taf'.
Si HyperV / TSE est une obligation, tu peux zapper ce mail. Je vais parler
de Citrix.

Comme l'a aussi évoqué Rémy D, il faudra que tu fasses super attention au
choix des cartes graphiques. En plus de rentrer dans la matrice de
compatibilité du logiciel de dessin, il faudra aussi que ça rentre dans la
matrice de comptabilité de l'hyperviseur. Et aussi dans celle de RDS, et
aussi dans celle du hardware / carte mère, PCI express machin et AGP (quoi,
ca existe plus AGP !? où sont les 3DFX ? )...  En fait, tu devrais pas
avoir beaucoup de choix possible.

Un de mes presta m'a raconté ce qu'il montait chez un (très) gros
constructeur aéronaval européen : les dessinateurs bossaient sur catia 3D,
via des sessions distantes XEN (donc en surcouche de TSE). Ils avaient du
triple écran sur des résolutions assez costaudes pour l'époque (2015)
4 méga cartes graphiques sur chaque serveur Xen. Un utilisateur se voyait
attribuer UNE carte graphique chacun, le flux étant optimisé et transporté
par un Canal XEN (que RDP n'offrait pas à l'époque).
Au bout de la chaine, il faut quand même quelque chose capable d'afficher
ce que va envoyer Citrix sans lagguer : un minimum de cpu, et pas un dongle
usb --> vga.

Les users bossaient avec leur propre VM attribuée (donc pas un seul OS
serveur TSE avec mutualisation de connexions), et l'hyperviseur était
xenServer.. solution full xen donc. C'est un certain prix, mais ça marche,
et d'après le presta, c'est bluffant.

Le presta avait eu du souci coté hard : 4 grosses cartes graphiques dans un
hp proliant tout neuf mais dont la peinture n'avait pas eu le temps de
sécher, ca générait de temps en temps des blueScreen. Après quelques mois
de galères avec le support hp, quelques firmwares ont réglé le souci.


Même si techniquement, j'ai trouvé cette solution très élégante et
considéré que c'était un joli jouet technologique, je n'ai pas trouvé
l'intérêt par rapport à l'achat de stations graphiques (ou de gros pc
hypercalibrés). Je veux dire, au niveau financier, quand on additionne les
GPU, les proliants, les licences Xen, les clients terminaux qui ne peuvent
pas être légers (enfin, pas une sous marque à moins de 250€), le coût de la
presta, la complexité technique à maintenir, le coût d'hébergement dans le
DC.....
....pour une vingtaine de dessinateurs. même pas d'économie d'échelle en
vue.

Je pense qu'un DSI s'est fait plaisir. Le commercial aussi, sûrement, avec
un budget quasi no-limit. Quand à l'utilisateur, il aurait eu un pc bien
sizé avec sa propre licence Catia, il n'aurait pas vu la différence.

Ceci mis à part, je ne sais pas si RDP sait réellement transporter les flux
graphiques réellement avancés, surtout s'ils sortent d'un GPU dédié.
De plus, je ne sais si HyperV saura allouer les ressources gpu à une vm ou
un user spécifique. Je reste tellement sur ma faim sur HyperV et TSE..
quand on a connu vmware et Citrix, on ne peut voir qu'un avorton dans
HyperV et TSE.   On se rend compte qu'il y a une différence entre "c'est
écrit sur la plaquette commerciale" et "Ca le fait en vrai".
Tout cela ne t'aidera pas si tu es obligé de faire avec hyperV et TSE.
Néanmoins, j'aimerai savoir, si tu arrives à faire ce POC, ce que cela
donne, si ca marche, si ça te semble satisfaisant.
Ca démontera un peu mes préjugés sur HyperV/RDP et c'est tant mieux. :-)

Olivier.



Le ven. 8 mars 2019 à 11:53, Duchet Rémy <remy at duchet.eu> a écrit :

> Avant de choisir, il faut faire un cahier des charges. La partie GPU over
> virtualisation, c’est pas toujours la classe.
>
> Choisir la carte graphique en fonction des applications client.
>
> Exemple, si c’est pour du SolidWorks, faut prendre en compte les spec, et
> les carte certifiés, tout comme les environnements (RDP n’est pas
> supporté).
>
>
>
> Mettre une carte graphique dans un server, c’est bien, faut encore qu’elle
> soit compatible avec toute la chaine.
>
>
>
> Rémy
>
>
>
> *From:* FRsAG <frsag-bounces at frsag.org> *On Behalf Of *David Ponzone
> *Sent:* vendredi, 8 mars 2019 11:44
> *To:* DONNET, Sylvain <sylvain.donnet at ddo.net>
> *Cc:* frsag at frsag.org
> *Subject:* Re: [FRsAG] Sorte de VDI
>
>
>
> Je sais que certains font du VDI avec Citrix pour avoir de grosses perfs
> graphiques par VM, mais avec plusieurs sessions par VM, je ne sais pas.
>
> Citrix semble quand même un acteur à consulter:
>
>
>
>
> https://www.citrix.fr/products/citrix-virtual-apps-and-desktops/hdx-3d-pro.html
>
>
>
> Le 8 mars 2019 à 11:26, DONNET, Sylvain <sylvain.donnet at ddo.net> a écrit :
>
>
>
> Bonjour à la liste,
>
>
>
> Un client me demande un POC sur une situation semblable à du VDI :
> virtualisation d’un serveur Windows, en Vmware ou HyperV, avec une carte
> graphique dans l’hôte, genre Nvidia Grid, et surtout : plusieurs
> utilisateurs sur la même VM, façon TSE/RDP sur un Windows, chacun ayant de
> grosses capacités graphiques.
>
>
>
> J’ai vu sur le Net que Windows 2016 avait annoncé que son RDP utilisait
> maintenant pleinement les GPU des hôtes. Mais est-ce vraiment validé ? avec
> HyperV ou ESX ? Validé avec plusieurs users RDP ? Et y a-t-il d’autres
> architectures techniques possibles ?
>
>
>
> Sylvain
>
>
>
> _______________________________________________
> Liste de diffusion du FRsAG
> http://www.frsag.org/
>
>
> _______________________________________________
> Liste de diffusion du FRsAG
> http://www.frsag.org/
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://www.frsag.org/pipermail/frsag/attachments/20190309/2eb4512d/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion FRsAG