<div dir="ltr">Bonjour à toutes et à tous,<br><br>Ma collègue ayant décidé de retourner dans son sud natal, nous cherchons un-e "adjoint-e au responsable informatique" pour bosser avec moi.<br><br>Il s'agit d'une PME de transport routier comptant environ 200 salariés, dont une grosse soixantaine d'utilisateurs du SI, répartis sur 5 sites. Le poste est basé au siège, à l'est de Lyon, du côté d'Eurexpo. Des déplacements occasionnels sont à prévoir sur les autres sites, mais rien de violent. La boîte se porte plus que bien depuis sa reprise il y a 5 ans.<br><br>Le service IT ne compte que deux personnes. L'intitulé du poste est volontairement vague dans la mesure où il implique de gérer absolument tout ce qui touche à l'informatique, ce qui recoupe des choses assez sympas et d'autres un peu moins.<br><br>Notre infra est marquée par une forte préférence pour le libre. Beaucoup de Debian, par exemple pour gérer messagerie, serveur de fichiers, intranet, extranet, intercos openvpn lan2lan, routage (statique, avec un peu de policy routing, et je passerais bien à OSPF), QoS, parefeu, dns, dhcp, raid soft, mécanismes de haute dispo, jitsi depuis peu comme pas mal de monde, pki openssl, etc, etc. De l'OpenWRT un peu scripté dans les coins pour gérer le WiFi. L'authentification sur les principaux services réseau s'appuie sur des contrôleurs de domaine AD, via des requêtes LDAP, voire du Kerberos pour certains. Les utilisateurs bossent en bureau à distance sur une ferme RDS, depuis des machines Windows utilisées comme des client légers, à part quelques cadres dotés de laptops.<br><br>Le cœur de réseau est virtualisé et tourne chez un hébergeur à forte valeur ajoutée dans un DC lyonnais, mais nous n'y intervenons pas physiquement.<br><br>Il reste beaucoup à faire, dont quelques projets sympas : on a besoin d'un cluster de virtualisation on premises pour déployer des services supplémentaires non critiques (j'ai maquetté du KVM+Ganeti mais ce choix n'est pas forcément définitif - il paraît que Proxmox n'est plus allergique au RAID soft), il faut déployer IPv6, remonter un monitoring complet, aller plus loin sur le PRA/PCA, maquetter un système de clients légers en boot réseau avec freerdp, etc.<br><br>L'équipe étant particulièrement réduite, il faut aussi prendre en charge des choses un peu moins marrantes à mon goût : gérer le parc matériel (mais le parc d'impression est sous contrat de maintenance+consommables), préparer les PDA android des conducteurs, assurer le support utilisateurs, mettre à jour les machines, gérer la relation avec des éditeurs de progiciels métier plus ou moins bien fichus, des problématiques propres au monde du transport (flashage codes barres, échanges EDI, étiqueteuses thermiques, sondes de température embarquées), etc.<br><br>Le service IT jouit d'une grande autonomie dans son organisation et ses choix techniques. Dans l'organigramme, il se trouve directement sous la direction, qui, sans être de culture technique, percute super bien sur les questions d'IT pour peu qu'on fasse un poil de vulgarisation, et ne rechigne pas à mettre les moyens nécessaires, même si je ne pousse pas nécessairement à la dépense. Cette relation de qualité est pour moi un gros plus.<br><br>Nous cherchons plutôt un profil expérimenté, mais je peux aussi former un profil junior tant que le goût de bricoler sous Linux, mais aussi de toucher à pas mal de choses différentes, est présent.<br><br>Désolé, je ne vais rien pouvoir dire de plus que "rémunération selon profil", mais la maison n'est pas ingrate. Le poste est en CDI, temps plein, à pourvoir à partir de septembre.<br><br>N'hésitez pas à m'envoyer une bafouille et un CV si vous voulez en savoir davantage.<br><br>P.-A.</div>